• Fiche directeur n°4
Guide pour les directeurs d'école
  • Mobiliser le collectif autour de valeurs partagées

    Favoriser un usage respectueux du numérique. Les résultats du questionnaire P.C.N (Projet de Coéducation au et par le Numérique) fourniront un point de départ pour l’ensemble de ces réflexions.

  • 1. Pourquoi s’engager dans la construction d’une réflexion commune autour de l’usage respectueux du numérique ?

    La réflexion autour d’un usage respectueux du numérique est un élément central dans le cadre d’une coéducation au et par le numérique. Elle doit permettre de développer une identité collective et de mettre en place un cadre de référence qui guide les choix, leur donne du sens et garantit la cohérence des actions. Cette unité rend également le projet plus lisible pour les parents et les partenaires.

    2. Autour de quels éléments s’engager ?

    Éléments pédagogiques

    • compétences liées à l’éducation au média et à l’information ;
    • usage du numérique avec une réelle plus-value pédagogique ;
    • valeurs : l’égalité des chances, l’accessibilité… ;
    • priorités : progression commune au sein de l’école ;
    • gestes professionnels : penser collectivement des outils et des usages pour prévenir les utilisations maladroites qui pourraient être sources de désaccord ;
    • outils : recommandés par l’éducation nationale, respectant le R.G.P.D…

    Éléments organisationnels

    • éléments de langage : par exemple, que met-on derrière « usage respectueux du numérique » ;
    • rythme et modalités des concertations : le temps de chacun est précieux, proposer des temps en présentiel ou en visioconférence selon les contraintes de chacun ;
    • gestion des difficultés : intervention de structures autour de l’école pouvant apporter un soutien en cas de difficultés pour utiliser les outils numériques, comprendre les usages responsables d’Internet, etc. ;

    --> voir la fiche-outil [Enseignant] n°6 sur le sujet

    • répartition des missions : selon les compétences de chacun, leurs disponibilités, etc.

    Éléments relationnels avec les parents

    • réflexion sur la place accordée aux parents pour permettre une implication ajustée ;
    • communication : régularité, modalités, une charte peut être la bienvenue ;

    --> voir la fiche-outil [Enseignant] n°4 sur le sujet

    • anticipation de la préparation aux usages pour ne laisser personne au bord du chemin.

    Lorsque le collectif s’est accordé autour d’objectifs et de principes partagés par tous et explicitement formulés, chacun sait ce qu’il a à faire et a conscience de participer à un projet collectif.

    3. Comment faire émerger une vision partagée autour d’un usage respectueux du numérique ?

    Co-définir une direction commune facilitera les usages et la communication au sein de la communauté éducative. Pour cela, il peut s’avérer intéressant de réfléchir à :

    Poser le cadre

    • attentes institutionnelles : les programmes, les certifications... ;
    • réglementation : le R.G.P.D et la législation spécifique aux mineurs concernant les données à caractère personnel ;
    • spécificités de l’école : la répartition des outils disponibles entre les différentes classes, le partenariat avec la mairie pour faciliter l’équipement et l’accès à Internet à l’école.

    Recueillir les priorités et les valeurs

    que les membres de l’équipe souhaitent voir portées par le projet… ou celles qui ne correspondent pas à leur conception en engageant une réflexion sur le numérique et ses usages au sein de l’école :

    • respect des réglementations telles que le R.G.P.D ;
    • quels outils privilégier : outils libres, outils payants mais avec une réelle plus-value (pris sur le budget alloué à l’école), outils uniquement proposés par l’institution, etc. ;

    --> voir la fiche-outil [Enseignant] n°8 sur le sujet

    • engagement des parents : outils faciles d’accès avec une progressivité pensée dans leur introduction, utilisables sur smartphone, etc. ;
    • respect du droit à la déconnexion de chacun ;
    • usages au niveau des élèves : éducation aux médias et à l’information, temps passé à utiliser le numérique, réelle plus-value à l’utilisation du numérique, etc. (cf. programmes d’enseignement du premier degré E.M.C et E.M.I).

    Faire vivre cette vision au fur et à mesure de l’avancée du projet

    • la rappeler dans les groupes de travail, le conseil d’école ;
    • la faire évoluer : privilégier la stabilité des outils utilisés, ce qui n’empêche pas une évolution si de nouveaux outils s’avèrent répondre encore mieux aux besoins.

    Inclure les nouveaux participants dans cette dynamique.

  • Télécharger la fiche en PDF

Retrouvez les autres ressources

Accessibilité